Rappels d'électrocinétique


Sylvain Tisserant - ESIL



Retour au plan du cours
Index

Régime permanent sinusoïdal

  1. Grandeurs caractéristiques des signaux périodiques
  2. Représentations d'une grandeur sinusoïdale
  3. Impédances complexes
  4. Associations d'impédances
  5. Puissance en régime sinusoïdal

Impédances complexes

On appelle impédance d'un dipôle linéaire passif (résistance, capacité ou self) la grandeur complexe Z(jw) qui relie dans la représentation complexe la différence de potentiel au courant :

 

Avec les notations suivantes pour l'impédance complexe :

et son inverse :

• La partie réelle R de l'impédance est appelée résistance.

• La partie imaginaire X de l'impédance est appelée réactance.

• La grandeur |Z| est appelée module de l'impédance.

• La grandeur j représente le déphasage de l'intensité i(t) par rapport à la tension u(t).

• La grandeur Q = |X|/R est appelée facteur de qualité du dipôle.

• La grandeur Y = 1/Z est appelée admittance du dipôle.

• La partie réelle G de l'admittance est appelée conductance.

• La partie imaginaire B de l'admittance est appelée susceptance.

Considérons l'impédance des trois dipôles de base.

Résistance pure :

En notation complexe :

Condensateur parfait :

En notation complexe :

Inductance pure :

En notation complexe :

 


Page précédente
Page suivante

Dernière mise à jour : par Sylvain Tisserant