Rappels d'électrocinétique


Sylvain Tisserant - ESIL



Retour au plan du cours
Index

Lois de base

  1. Dipôle électrocinétique
  2. Puissance électrique reçue par un dipôle
  3. Lois de Kirchoff
  4. Associations de dipôles
  5. Résistances
  6. Sources de tension et de courant
  7. Dipôles non polarisés
  8. Principe de superposition
  9. Théorèmes de Thévenin et de Norton
  10. Théorème de Millman

Avertissement : L'objet de ce chapitre n'est pas de démontrer rigoureusement tous les résultats supposés connus de l'électrocinétique. Il s'agit plutôt d'un aide-mémoire rappelant les principales lois utilisées pour la mise en équation des circuits électriques.


Lois de Kirchhoff

On appelle circuit ou réseau électrique un ensemble de dipôles reliés entre eux par des fils conducteurs parfaits. Un nœud est un point du circuit relié à deux dipôles ou plus. Une branche de réseau est la partie de circuit comprise entre deux nœuds. Une maille est un parcours fermé de branches passant au plus une seule fois par un nœud donné. Les deux lois de Kirchhoff permettent l'analyse des réseaux électriques.

Loi des nœuds :

En tout nœud d'un circuit, et à tout instant, la somme des courants qui arrivent est égale à la somme des courants qui sortent. Il s'agit d'une conséquence de la conservation de la charge électrique.

 

La loi des nœuds peut encore s'écrire sous la forme suivante : En tout nœud d'un réseau la somme algébrique des courants est nulle.

Loi des mailles :

Le long de toute maille d'un réseau électrique, à tout instant, la somme algébrique des tensions est nulle.

 

 


Page précédente
Page suivante

Dernière mise à jour : par Sylvain Tisserant